Ecrire oui, mais pour qui ?

EcrireC’est incroyable comme cette question revient souvent parmi ceux qui aiment ça. Pour qui doit-on écrire ? Pour nous ? Pour les autres ? Il y a bien des raisons qui poussent à l’écriture, mais je crois que la principale, celle que tout le monde a même sans poser les mots dessus, est qu’on veut raconter quelque chose.

Moi, j’ai commencé à sept ans. Ma mère m’avait forcé à la lecture et j’ai très vite adhéré, et puis très vite eu envie de faire ce que je faisais déjà quand on me racontait des histoires plus jeune : en raconter moi aussi. Je crois que ma première était à propos d’un garçon qui demandait au Père Noël de l’emmener avec lui (ce qui avec le recul est très révélateur de mon état d’esprit de l’époque). Alors, le fais-je pour moi ou pour les autres ? Sûrement pour moi, parce que j’aime ça et parce que je suis incapable de m’en empêcher, mais comme on ne raconte pas une histoire pour s’écouter parler… je suppose que j’écris aussi pour ceux qui veulent bien me lire. Pour leur faire plaisir.

En fait, je ne suis pas sûr qu’il y ait besoin de faire un choix. On peut écrire pour soi et pour les autres, ça n’a rien d’incompatible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s